Achat immobilier à La Rivière Saint-Louis : comment obtenir un crédit immobilier pour le financer ?

Partager sur :
Achat immobilier à La Rivière Saint-Louis : comment obtenir un crédit immobilier pour le financer ?

Pour financer un achat immobilier à La Rivière Saint-Louis, vous pouvez demander un crédit immobilier. Notez cependant que les banques ne l’accordent pas à tout le monde. Elles ont établi une liste de critères d’éligibilité pour mieux assurer le capital à emprunter. Découvrez ces critères. 

Une situation professionnelle stable

Pour être éligible à un crédit immobilier, vous devez avoir un emploi stable et un avenir professionnel prometteur. Pour cause, le remboursement du prêt dépend de vos futurs revenus. Il faut que vous perceviez un salaire mensuel régulier pendant toute la durée de remboursement définie. La banque exige alors que les candidats à ce prêt soient fonctionnaires de l’État ou aient un CDI (contrat à durée indéterminée). Il faut aussi que vous soyez sérieux dans votre travail. 

Un taux d’endettement minimal

Pour chaque candidat, le taux d’endettement acceptable peut varier, mais en moyenne, il doit se situer entre 30 et 35 % du revenu mensuel. Pourquoi n’est-il pas le même pour tous les candidats ? Parce qu’une personne célibataire qui perçoit un bon salaire peut s’endetter davantage qu’un couple ayant plusieurs enfants. Il est important que le taux d’endettement calculé par la banque vous permette de conserver un reste à vivre confortable pour que vous puissiez subvenir à vos besoins jusqu’à la prochaine paie.

Un apport personnel suffisant

L’achat immobilier est avant tout votre projet personnel. Les banques veulent alors que vous contribuiez à son financement avec vos fonds propres. Elles ne vous demandent pas de tout payer, mais au moins, vous devez apporter les 10 % du coût total de la transaction. Cela prouve votre volonté de concrétiser le projet et votre capacité d’épargne malgré des revenus limités. Notez que si vous en avez les moyens, vous pouvez investir davantage. Votre banque n’en sera que plus motivée.