Viager à Le Guillaume : une opportunité ou un risque à éviter ?

Partager sur :
Viager à Le Guillaume : une opportunité ou un risque à éviter ?

Les investisseurs qui souhaitent débuter dans l’immobilier peuvent se tourner vers le viager. Ne nécessitant pas beaucoup de fonds, il permet de se constituer un portefeuille immobilier à moindre coût. Toutefois, si elle offre des avantages certains, elle n’est toutefois pas sans risque. Vous souhaitez investir en viager à Le Guillaume ? Voici quelques éléments pour vous guider.

Le viager, une alternative attractive

Le viager à Le Guillaume peut être une opportunité intéressante pour un premier placement en immobilier. Il permet en effet d’acquérir un bien immobilier à moindre coût, tout en profitant d’une exonération d’impôt et d’une décote sur sa valeur. La décote sera d’autant plus importante si la durée du versement de la rente est inférieure à l’espérance de vie du vendeur. De son côté, le vendeur bénéficie d'un revenu régulier jusqu'à la fin de sa vie, tout en restant dans son logement. En effet, il recevra une rente, négociée en fonction de son âge, en contrepartie de la cession de son bien. À son décès, le viager prend fin et l’acquéreur devient propriétaire du bien immobilier.

Un placement non sans risque

Comme tout placement immobilier, le viager comporte quelques risques. La rentabilité de l’investissement dépend en effet de l’espérance de vie du vendeur. Il est donc important de bien évaluer l'état de santé de celui-ci, car la durée de perception de la rente dépend de sa longévité. C’est à ce niveau que se situe le risque de ce type d’investissement. Si le vendeur vit plus longtemps que prévu, l'acheteur peut être amené à payer plus que la valeur réelle du bien.

Avant de vous lancer dans un viager à Le Guillaume, nous vous conseillons de réaliser une étude approfondie des profils des vendeurs. Prenez également connaissance du marché immobilier local. Vous pourrez ainsi évaluer la valeur du bien et déterminer si l’offre est raisonnable